Anastasia Salvi a été élue Miss Franche-Comté 2020. Avec sa Miss Couronne et son foulard, elle était équipée pour accéder à l’élection de Miss France. Mais maintenant, des photos d’elle sans vêtements ont refait surface sur le Web. Cependant, aucun candidat à l’élection Miss France ne peut avoir posé de cette manière pour des photos ou des films. La réglementation est très stricte à ce sujet. Anastasia Salvi perd alors aussitôt sa couronne de Miss Franche-Comté et sa place dans la compétition nationale. Voici toute l’histoire du licenciement de la jeune femme et les fameuses photos qui le provoquent.

Anastasia Salvi doit abandonner sa couronne

Anastasia vivait une véritable rêverie jusqu’au 6 octobre. La veille, elle a été élue Miss Franche-Comté et ne pouvait pas croire qu’elle pourrait participer à l’élection de Miss France. Mais elle a été forcée de se retirer de la compétition. Son enregistrement était contraire à la réglementation qu’elle s’était engagée à respecter

En effet, les candidates aux élections Miss ne doivent pas avoir posé sans vêtements. Qu’ils ne fassent aucun échange d’art, ils sont tous tenus de présenter lesdites photos lors de l’inscription pour voir leurs dossiers en cours d’étude. Mais Anastasia Salvi n’avait pas parlé de ses images. Cependant, elle n’imaginait pas qu’elle refaire surface et détruirait son rêve. C’est donc avec une grande déception qu’elle doit rendre sa couronne, son écharpe et renoncer un jour à devenir Miss France.

Les photos ont été révélées au comité Miss France par un fan. Un homme a reçu des photos d’Anastasia Salvi sans vêtements et s’est immédiatement demandé si cela était conforme aux règles. Il regrette de la voir ainsi évincée du concours mais ne regrette pas d’avoir remis les photos au comité. En effet, il aime trop l’univers de Miss pour s’imaginer le voir rayé par les polémiques. Étant donné que les photos circulaient, il jugea sage d’en informer le comité pour éviter d’autres problèmes.

Les photos qui provoquent sa chute

C’est Anastasia Salvi elle-même qui les partage sur son compte Instagram. Elle prend également le temps de s’en expliquer. Les images datent de 2017 et elle ne considérait pas qu’elles pourraient lui coûter son titre de Miss. C’est le cœur lourd mais loin des débats qu’Anastasia Salvi abandonne son rêve. Elle n’oublie pas non plus de remercier ses fans pour leur soutien.