Coïncidence ? La chanteuse Angèle balance sur la présomption d’innocence lundi 7 septembre et dès le lendemain, son frère est accusé d’agression sexuelle. En quelques heures, la jeune femme est victime de « haters » sur internet, en rage contre elle. On vous dit tout.

La chanteuse belge Angèle vient d’une famille de musicien : son père est chanteur et son frère Elvis Roméo est rappeur. Très appréciée du public, la jeune femme s’est faite connaître notamment pour son titre « Balance ton quoi ? » qui dénonce le comportement irrespectueux d’une partie des hommes envers les femmes. Il faut croire qu’en plus de ses millions de fans, ses paroles ont aussi touché des hommes à la virilité mal placée puisqu’Angèle est devenue depuis cette chanson la cible de haters dérangés par ses positions féministes. Hier, une étrange coïncidence a de nouveau provoqué la rage injustifiée de certains internautes qui s’en sont pris à elle au point de carrément la harceler sur les réseaux sociaux.

Tout a commencé avec l’affaire « Moha La Squale ». Ce rappeur parisien est sous le coup d’une enquête ouverte par le Parquet de Paris suite aux plaintes de trois femmes âgées entre 23 ans et 28 ans, et qui l’accusent d’agression sexuelle, de violence et de séquestration. Engagée contre les violences faites aux femmes, Angèle aurait réagi hier à cette annonce. Elle aurait en effet publié dans une story, sur son compte Instagram, qu’elle n’avait que faire de la présomption d’innocence dans cette affaire.

“Roméo Elvis” et sa sœur “Angèle”, les mots les plus commentés sur Twitter !

Mais le lendemain, mardi 8 septembre 2020, une jeune femme se met à accuser le propre frère d’Angèle, le rappeur Roméo Elvis. Cette femme, dont l’identité n’est pour l’heure pas connue, a publié le message suivant : “Roméo Elvis m’a agressée sexuellement”. Elle dévoile ensuite des échanges écrits qu’elle aurait eu avec Roméo Elvis et qui laisseraient penser que le rappeur l’aurait agressée sexuellement. Voici un extrait de cet échange qu’elle aurait eu avec lui : “Je veux encore une fois m’excuser pour ce qui s’est passé c’était vraiment n’importe quoi. J’ai vraiment aucune explication j’étais juste une merde sur le coup et j’ai pris plusieurs semaines à essayer d’oublier ce geste stupide”, lui aurait écrit Elvis Roméo, qui aurait demandé à la jeune femme de ne pas informer sa petite amie de ce qui se serait passé entre eux. Cet échange n’a pas été authentifié et rien ne permet pour l’instant de prouver que l’auteur de ce texte est bien le rappeur. La jeune femme n’a pas indiqué non plus de quel type d’agression sexuelle il s’agissait. Cette affaire au sujet de Roméo Elvis reste donc très floue.

Mais cela a suffi aux haters de sauter sur l’occasion pour harceler une fois de plus la chanteuse belge. “Roméo Elvis” et sa sœur “Angèle” sont devenus les sujets les plus commentés de ce mardi après-midi sur Twitter. Le compte « Cassance des bois » sur Twitter dénonce le harcèlement dont est victime la chanteuse Angèle et publie même des extraits des insultes dont elle fait l’objet. « Les hommes sont jamais aussi réactifs sur des accusations d’agressions sexuelles que quand c’est le frère d’une féministe et qu’ils peuvent s’en prendre à elle, même pas l’agresseur » est-il écrit sur ce compte Twitter. Des hommes se sont en effet lâchement ligués derrière leurs écrans pour lyncher la chanteuse de 24 ans à cause de ses positions féministes et de son silence sur cette accusation qui vise son frère. Roméo Elvis et Angèle n’ont pas encore réagi.