Même à l’âge adulte, les princes Harry et William continuent d’être gâtés par leur père. Le duc de Cornouailles a en effet dépensé une somme considérable pour subvenir aux besoins de sa famille et de ses fils.

Prince William et Harry, toujours soutenus par leur père

Le prince Charles a beau avoir des fils adultes, mais il ne compte pas les abandonner, pas de sitôt. Si l’on croit aux informations communiquées par le quotidien « The Express », le duc de Cornouailles a dépensé pas moins de 5 millions de livres Sterling en seulement 1 an pour prendre soin de ses fils bien-aimés. C’est un chiffre recueilli entre le mois d’avril 2019 et la fin du mois de mars 2020.

Selon un média britannique qui s’intéresse de près à la famille royale, ce chiffre a connu une hausse d’environ 11% comparé à celui communiqué l’année précédente. Ainsi, le mari de Camilla Parker Bowles continue d’aider financièrement ses fils en dépit le fait d’être confiné à Birkhall.

A titre de rappel, le duc a respecté les mesures sanitaires prises en restant loin de sa famille à Birkhall après s’être testé positif au coronavirus. Voilà bien un geste louable de la part d’un membre de la famille royale qui souhaite montrer l’exemple à la population. De leur côté, les princes se montrent reconnaissants envers leur père qui ne l’a abandonné malgré son âge avancé.

Des dépenses assez élevées de la famille royale

Plutôt que de garder son argent à la banque, le prince Charles préfère gâter ses fils en leur donnant tout ce dont ils ont besoin. Et s’il gâte ses fistons avec sa fortune, il ne se montre pas économe lui non plus. Bien qu’il ne soit pas possible de connaitre à combien s’élève exactement les dépenses de Charles lui-même et sa famille, on estime qu’il était environ 3.2 millions de livres Sterling, soit environ 3.8 millions de français.

Ce chiffre a aussi a connu une hausse, car s’il on prend en compte des analyses des médias britanniques, une augmentation de près de 45 000 livres Sterling a été constatée comparée au chiffre communiqué par la famille royale, l’année dernière.

Bien sûr, le mari de la reine Elizabeth II n’a pas donné des détails précis concernant les dépenses de ses fils, mais elles incluent certainement les besoins de leur épouse respective, notamment Catherine Middleton et Meghan Markle. Et si les avis des Britanniques sont partagés concernant ces dépenses aussi élèves, le prince Charles quant à lui semble vouloir gâter ses fistons encore plus dans les années à venir.