Un téléfilm sur Grégory Lemarchal sera diffusé sur TF1 le 7 septembre qui vient. Dans « Pourquoi Je Vis », Mickaël Lumière a bien voulu interpréter le personnage avec l’aide des parents du chanteur défunt.

Mickael Lumière se retrouve dans la peau de Grégory Lemarchal

Grégory Lemarchal a été emporté par la mucovicidose il y a 13 ans, tout en suscitant de vives émotions dans toute la France. Le jeune homme était âgé de 23 ans seulement à son décès.

Pour immortaliser la vie du chanteur, un biopic intitulé « Pourquoi je vis » est diffusé sur TF1 en l’hommage du jeune garçon disparu.

Mickaël Lumière a joué le personnage de Grégory Lemarchal dans ce téléfilm très attendu par le public. Manifestement, le principal intéressé est plutôt satisfait de sa prestation. Il a bien voulu exprimer sa joie et sa gratitude sur les réseaux sociaux. Mickaël Lumière est particulièrement fier d’avoir pu interpréter ce personnage mythique de l’émission Star Academy. Il se rappelle notamment de cet artiste qui l’a tant marqué durant son enfance.

À propos du tournage du téléfilm « Pourquoi je vis », Mickaël Lumière s’est confié à Gala pour partager ses ressentis. Il a ainsi évoqué l’importance de la présence des parents de Grégory Lemarchal sur le plateau de tournage. Mickaël Lumière est visiblement ravi de ce geste de la famille du chanteur défunt. Les parents du chanteur ont clairement manifesté leur envie d’être présents sur le tournage.

Au début, Mickaël Lumière appréhendait cette rencontre avec la famille du défunt. Cependant, il est sorti grandi et apaisé par la suite puisque les parents de Grégory Lemarchal l’ont beaucoup aidé à interpréter leur fils. Le jeune acteur partage aujourd’hui ses impressions par rapport à cette rencontre « Je l’appréhendais un peu, mais ils ont tout de suite été très chaleureux avec moi, très classe en fait« .

Mickael Lumière, aidé par les parents du chanteur

Le téléfilm « Pourquoi je vis » a été réalisé en concertation avec les parents de Grégory Lemarchal. Leur présence sur le tournage s’inscrit donc dans une certaine logique. Le titre de ce biopic se réfère au tube de Daniel Balavoine chanté avec succès par Grégory Lemarchal dans Star Academy. Mickaël Lumière interprétait le rôle du chanteur défunt en s’appuyant entre autres sur la ressemblance troublante entre les deux personnalités.

Le choix des initiateurs du projet d’attribuer ce rôle à Mickaël Lumière a convaincu bon nombre de gens à y prendre part, en l’occurrence l’animateur Nikos Alliagas. L’animateur a visiblement adoré la prestation de Mickaël Lumière « Leur ressemblance saisissante (…). Nous nous tenions tous silencieux, les yeux ébués« . Il faut savoir que Mickaël Lumière a été aidé par les parents de Grégory Lemarchal pendant le tournage, selon ses propres déclarations. L’acteur de 24 ans a reçu de précieux conseils de leur part. Le principal intéressé était pleinement conscient du caractère délicat du rôle.

Mickaël Lumière s’est donc lancé dans ce nouveau rôle avec confiance « Ce qui m’a aidé, c’est de rencontrer les parents de Grégory avant de démarrer le tournage. Ils ont été bienveillants et m’ont fait sentir qu’ils me faisaient confiance, ils m’ont accompagné dans mon travail en me parlant beaucoup de leur fils« . Par ailleurs, le jeune acteur a dû faire des efforts à plusieurs niveaux pour travailler sa ressemblance avec Grégory Lemarchal.

Comme ses cheveux sont naturellement bouclés, il a dû les lisser pour aller au bout de la métamorphose physique. Après une touche de maquillage, la ressemblance était frappante. Les parents de Grégory Lemarchal ont assisté à une bonne partie de la scène. Ensuite, ils ont pris la peine d’appeler Mickaël Lumière pour le féliciter. Tout s’est déroulé dans une ambiance très mesurée avec beaucoup de pudeur.

Découvert par le public dans le film « La vérité si je mens« , Mickaël Lumière a franchi de nouvelles étapes en jouant de ce biopic émouvant. Il est parvenu à se montrer crédible aux yeux des observateurs.