Hélène Ségara a partagé sur son compte Instagram un très long texte. La chanteuse se dit bouleversée par la situation en Arménie.
« Je ne peux pas me taire… » a-t-elle commencé par écrire la chanteuse. Originaire d’Arménie, Hélène Ségara se révèle très affectée par la situation dans ce pays. En effet, l’Arménie et l’Azerbaïdjan entament leur deuxième semaine de conflit.

Ce samedi 3 octobre 2020, la belle brune a reconnu souffrir terriblement de cette guerre. Ce qu’il faut savoir c’est qu’elle a toujours des membres de sa famille maternelle qui vivent là-bas. La juré de la France a un véritable talent a donc partagé ses états d’âme avec ses followers.

L’Arménie représente pour elle « la terre de ses ancêtres ». Hélène Ségara en parle avec affection : « Voila des jours que j’ai posté sur mon Facebook officiel et dans mes stories ce que l’Arménie vit dans un silence assourdissant. Ma Famille et tant d’autres ont subit le génocide autrefois pendant que le monde fermait les yeux… »

L’artiste a eu cœur de rappeler qu’elle ne souhaitait pas prendre parti. Elle a ainsi précisé : « Je chante pour la paix, je ne fais pas de Politique, j’ouvre mes bras à chaque être humain quelque soient ses origines mais je ne peux me taire quand il s’agit de la terre de mes ancêtres… Quand les hommes cesseront ils de reproduire le passé…? »

“Je ne peux me taire quand il s’agit de la terre de mes ancêtres…”

De nombreux internautes ont liké et commenté ce post. A la fin du message, Hélène Ségara a fait part d’un communiqué de la Cour européenne des droits de l’hommes. L’interprète d’Emseralda a demandé à ses fans de le partager : « S’il vous plaît: Partagez « Le gouvernement arménien demande à la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) d’indiquer au gouvernement azerbaïdjanais (…) de cesser les attaques militaires contre les populations civiles sur toute la ligne de contact des forces armées d’Arménie et [du Haut- Karabakh], de cesser les attaques aveugles, de cesser de cibler la population civile ainsi que les biens civils et les agglomérations. »

Si ses fans lui ont apporté du soutien en ce moment difficile, d’autres internautes ont critiqué sa prise de position. Une femme a notamment indiqué en commentaire : « Depuis presque 30 ans, l’Arménie occupe militairement des territoires de l’Azerbaïdjan, le Haut-Karabakh et sept provinces attenantes, en totale violation du droit international et de nombreuses résolutions votées par les Nations unies ». Mais Hélène Ségara ne lui a pas répondu.