Le rappeur s’est mis en scène en train de marcher sur l’eau après être sortie de l’église :

Kanye West a une nouvelle lubie tous les jours. Le plus riche des rappeurs, le bonhomme est quand même à la tête d’une fortune de plus de 1,3 milliards de dollars, ne manque pas d’imagination. En fait, on sait que le mari de Kim Kardashian est bipolaire. Mais on ne sait pas si c’est un fou génial ou un génie fou. En même temps il n’est pas sûr qu’il y ait de grandes différences entre les deux. Mais il est vrai que le musicien a quand même collectionné les frasques ces temps derniers. En effet, il a commencé par annoncer sa candidature aux présidentielles américaines. Pourquoi pas. C’est son droit et ce ne sont pas les moyens financiers qui manquent au gars. Et finalement il y a déjà eu un acteur président des Etats-Unis. Il s’agissait de Ronald Reagan. Plus près de nous, Arnold Schwartznegger a été gouverneur de Californie. Mais comme il est né en Autriche, il ne peut pas briguer la présidence américaine. Alors pourquoi pas un rappeur président. Surtout que Kanye est né aux USA.

Kanye organisateur de messes

Le rappeur a commencé à organiser des offices religieux en 2019. Il appelle cela le « Sunday Service » et est accompagné dans son service par le pasteur Joel Osteen. Les deux hommes se sont déplacés de ville en ville pour donner des espèce d’offices entre le spectacle et la religion. Cela ne rapporte rien au rappeur, il finance tout. Et les offices sont gratuits. Kanye a été jusqu’à emmener plus de cent personnes en Jamaïque pour tenir un tel service religieux. Récemment le musicien a confié à son ami Nick Canon, qu’il avait dépensé 50 millions de dollars en 2019 pour financer tous ces offices. Il est vrai que le rappeur et les choristes qui l’accompagnent ont posé leurs valises dans toutes les villes américaines et les déplacements ou encore les salaires annexes ont été financés par le richissime musicien. Au vu des nombreux endroits où le groupe de « pèlerins » se sont arrêtés et au vu des frais de déplacement, ce montant est fort probablement juste.

Kanye se met en scène en marchant sur l’eau, lui et quelques autres personnes.

Alors allégorie de Jésus marchant sur l’eau ou Kanye a tout simplement été pris d’un nouveau coup de folie ou de génie. Ce sont les spectateurs et les fans qui nous diront si c’était l’un ou l’autre. En effet, le rappeur est très mégalomane et dans ses délires mystiques, il peut très bien se prendre pour Jésus. Ce n’est pas à exclure. Mais il y a aussi un autre aspect de la question qu’il faut envisager. Est ce que Kanye, au vu de son ego surdimensionné, n’est pas en train de penser que lui fait l’honneur à Dieu de lui donner un concert rien que pour lui. En effet, l’homme dit être la plus grande rock star planétaire. Il faudrait corriger et dire le plus grand rappeur. La qualification de rock star conviendrait davantage à Mike Jagger ou encore à Bono.

Une mise en scène qui choque

Il n’était sans doute absolument pas dans l’idée du milliardaire de choquer qui que ce soit. La démarche de l’homme semble être de bonne fois. Mais en marchant sur l’eau, le rappeur se compare au fils de Dieu, du moins c’est une des interprétations possibles et la mise en scène a très mal passé. En effet, l’Amérique a toujours été puritaine. On s’offusque facilement au pays de l’oncle Sam. Ainsi beaucoup de personnes se sont mises à reprocher à l’artiste d’être irrespectueux envers la religion. D’autres encore ont parlé de blasphème. En tout cas, Kanye a encore réussi son coup. Il fait parler de lui.