Angélique préfère en rire, mais cette aventurière de l’équipe du Nord regrette que l’émission n’ait toujours pas montré son portrait.

Koh Lanta – Les 4 Terres a la lourde tâche de passer après L’île des héros, la saison plébiscitée par les internautes et suivie en masse – les audiences ont explosé. Boostée par le confinement, cette édition avait pour elle des candidats parfaits (qu’on les aime, ou non) et des rebondissements multiples. Après quatre épisodes, nous pouvons dire que Les 4 Terres semble – pour le moment en tout cas – suivre les pas de son aînée. Nous prenons plaisir à découvrir et aimer (ou pas) les nouveaux aventuriers, même si certains sont encore curieusement très effacés. Et ce n’est pas au goût d’une des principales intéressées.

Des candidats mis en avant par l’émission

Lors des premiers épisodes, il est toujours difficile pour la production de donner son quart d’heure de gloire à chaque participant. Cela dépend si ces derniers se mettent en avant ou non, et il est vrai que nous voyons plus de candidats que d’autres. L’équipe du Grand Est, celle des verts, est évidemment celle que nous voyons le plus car c’est la première à être allée sur l’île de l’exil (par deux fois) mais c’est surtout celle qui a remporté toutes les épreuves d’immunité !

De ce fait, nous connaissons déjà très bien Hadja et Alexandra. La première a été énormément critiquée sur les réseaux sociaux pour son comportement envers la deuxième, très fragilisée par une maladie en début d’aventure. Elle ne mâchait pas ses mots en parlant de sa camarade qu’elle considérait comme un boulet. Pourtant, la plupart des épreuves d’immunité ont été remporté grâce à Alexandra, qui s’est tout simplement révélée et qui s’est imposée comme leader de son équipe.

Bertrand-Kamal a également été mis en avant du fait de sa bonne humeur communicative et de son large sourire qui semble ne jamais vouloir le quitter. Les téléspectateurs sont d’autant plus à l’affut de ses apparitions que le jeune homme est tragiquement décédé il y a quelques jours, emporté par un cancer du pancréas contre lequel il s’est battu pendant plusieurs mois. Il avait d’ailleurs appris être atteint par la maladie du fait de sa participation à Koh Lanta, lui qui avait contacté un médecin après le tournage à cause d’une blessure bénigne.

Angélique : la Fantomas de cette saison

Le nom d’Angélique ne vous dit peut-être rien. Pas sûr que son visage ne vous soit également familier. Il faut dire que la production n’a pas décidé de trop miser sur la jeune femme en quatre épisodes puisque son portrait n’a même pas été diffusé (quand celui d’autres participants l’a déjà été deux fois). Et la jeune participante le regrette, mais préfère en rire.

Sur son compte Instagram, elle a partagé une photo d’elle qui rigolent. Elle écrit en légende de sa photo les mots suivants : « Ma tête quand je me rends compte que l’on a toujours pas vu mon profil dans Kohlanta après 4 épisodes ?! Mais qui est Angélique ?! Appelez moi Fantomas« .

On espère pour elle que son aventure sera plus mise en avant par la suite et que son portrait nous sera prochainement dévoilé. C’est par le biais de ces courtes présentations que nous en apprenons plus sur les aventuriers et ils sont indispensables pour se faire une idée sur le ou la candidat.e.

Une saison riche en rebondissements

Après L’île des héros, on attendait une nouvelle saison qui nous surprendrait ! Et nous sommes pour le moment gâté. Rarement des colliers d’immunité auront été trouvé si vite et ces derniers ont changé le cours du jeu. Cela a conduit à la double élimination surprise de Diane et celle, non moins surprenante, de Mathieu, excellent candidat de l’équipe du Sud (la bleue), éliminé par Aubin qui était protégé par son collier.

En espérant que les prochains épisodes garderont le cap et nous offriront toujours plus de rebondissements. Dès cette semaine, sachez qu’il n’y aura plus quatre, mais deux équipes. Une première réunification a lieu et cela va rabattre toutes les cartes et changer toutes les stratégies. Et on a évidemment hâte de voir ça. Rendez-vous vendredi prochain, donc.