Avant don intégration dans l’aventure Koh Lanta : les 4 terres, Bertrand-Kamal a du faire face à une terrible épreuve familiale. Celle-ci l’a poussée plus que jamais à poursuivre son aventure. Explications.

Il était en deuil pendant Koh Lanta

Le 9 septembre dernier, TF1 a annoncé la mort de Bertrand-Kamal à l’âge de 30 ans. Alors qu’il a découvert son cancer du pancréas dès son retour du tournage de Koh Lanta, le jeune homme n’a jamais rien lâché, à l’image de ce qu’il a déjà pu montrer à l’écran. Avec l’accord de son entourage, la production a donc pu diffuser comme prévu Koh Lanta : les 4 terres, où chaque semaines, on peut voir qui il est vraiment. D’ailleurs, ce vendredi 25 septembre, dans le quatrième épisode de la saison, il a fait une déclaration concernant un drame familiale.

En pleine émission, Bertrant-Kamal a évoqué la mort de sa grand-mère, survenue juste avant le départ pour les îles Fidji. Lors du jeu de confort, au cours duquel les aventuriers ont dû tenir le plus longtemps possible debout sur un poteau, de dos, les pieds sur deux taquets et les mains enlaçant le tronc, le jeune homme et Alix se sont livrés à un duel sans merci. Une épreuve finalement remportée par Alix, que cette dernière a expliqué s’être inspirée de sa “Mamie Luce”. Des mots qui ont eu un écho particulier pour le jeune homme : Quand j’entends Alix parler, je pense que c’était le combat des mamies car j’ai perdu ma grand-mère la veille de partir à Koh-Lanta. J’ai pensé à elle tout le temps”.

Bertrand-Kamal était apprécié par tout le monde

Durant son aventure, Bertrand-Kamal semble s’être attiré la sympathie de nombreux aventuriers et notamment de Hadja. Cette dernière l’a même revu quelques jours avant sa mort : “Il était super content. Il avait beaucoup maigri… On ne savait pas jusqu’où, il allait tenir. J’ai craqué complètement en le voyant”. Il a mis toute l’énergie qu’il lui restait pour nous faire rire. Je me demande comment il a fait. Il voulait montrer qu’il était au-dessus de la maladie. On ne voyait que son sourire” a-t-elle expliqué.

Du côté de ses parents, Samir et Annick Loudrhiri, ils ont tenu à exprimer publiquement leur vive émotion après les funérailles : “Nous connaissions bien notre fils, Bertrand-Kamal, mais nous n’avions pas pris mesure à quel point il était apprécié de tous. Quel bel hommage lui a été rendu hier avec toutes ces personnes présentes pour lui dire un dernier au revoir et lui témoigner un ultime message d’amour. Je tenais à remercier toutes les personnes qui nous ont adressé des messages de soutien, qui nous ont témoigné leur sympathie”.