Alors que nous nous apprêtons à voir le troisième épisode de Koh Lanta – les 4 terres, nous avons eu connaissances des coulisses de l’émission.

Koh-Lanta 2020 – Les 4 Terres : que va-t-il se passer dans le troisième épisode ce soir ?
Bien que la nouvelle saison de l’aventure Koh Lanta vient tout juste de commencer, elle est déjà très prometteuse ! Certains candidats de l’émission ont déjà fait sensation sur les réseau sociaux notamment, avec Hadja qui s’est récemment faite lyncher, mais également la magnifique Lola qui ne garde pas sa langue dans sa poche lors des lives Instagram qu’elle réalise avec sa communauté d’abonnés ! On attend donc ce soir un nouvel épisode prometteur aux côtés de Denis Brogniart, qui sait comme toujours tenir en haleine les téléspectateurs du jeu de téléréalité, présent maintenant sur l’antenne de TF1 depuis de nombreuses années.

Dans le troisième épisode de Koh-Lanta – Les 4 Terres diffusé en ce vendredi 11 septembre 2020, nous verrons qu’une équipe en particulier réalise une ascension fulgurante dans les épreuves et dans la gestion quotidienne de son camp, tandis que sur un autre l’ambiance ne fait que se détériorer. Et malheureusement, cela va être une véritable série noire pour les participants de Koh Lanta qui vont devoir par la suite composer avec un invité inattendu… la pluie ! Les aventuriers de Koh Lanta sauront-ils gérer cet imprévu qui donne un coup au moral ? Vous le découvrirez ce soir…

Par la suite, Denis Brogniart va inviter les candidats de Koh Lanta à participer à une épreuve qui est maintenant devenu un grand incontournable de l’émission : les radeaux ! Dans cette épreuve, chaque équipe devra construire un radeau et ensuite s’engager dans une course effrénée avec les autres équipes adverses ! Mais malheureusement, si certains s’en sortent bien avec une organisation sans faille, d’autres vont rapidement déchanter lorsqu’ils vont mettre leur radeau dans l’eau.

Koh-Lanta épisode 3 : tout ce que vous ne verrez pas dans l’épisode de ce soir !

Comme on le sait, le tournage et le montage de Koh-Lanta est constitué de très nombreuses heures de tournages. Et bien malheureusement, il est impossible pour la production du jeu de téléréalité de montrer l’ensemble des vidéos qui ont été tournées sur les différents camps. Des choix et des partis pris sont alors réalisés sur ce qu’il faut et ce qu’il ne faut pas montrer. La candidate Inès de la dernière saison avait poussé un véritable coup de gueule à ce sujet en se plaignant des images sélectionnées par la production qui ne reflétait pas son implication sur le camp de l’aventure Koh Lanta. Mais cette fois-ci, c’est le candidat de l’équipe du Nord Samuel qui a tout balancé au journal L’indépendant dans une récente interview.

En effet, le candidat Samuel raconte dans cet interview que certaines épreuves de confort ou d’immunité, et comme sans aucun doute celle des radeaux, ont été beaucoup plus longues que prévu. Certains candidats ont d’ailleurs vomi dans l’eau alors qu’ils flottaient comme il le déclare en interview. De même, pour la préparation des repas qui semble être très rapide dans l’émission, Samuel raconte que le découpage d’une noix de coco peut prendre jusqu’à une heure, ce qui allonge considérablement le temps de repas des équipes.

On imagine donc que la production, à travers le montage des épisodes de Koh Lanta, souhaite limiter au maximum les temps longs mais aussi les images qui peuvent paraître parfois trop dégradantes pour les candidats du jeu de téléréalité.