Les affaires de la royauté britannique ont été assez tendues ces derniers temps. Cependant, les choses semblent revenir progressivement à la normale.

Ça fait cinq longs mois que la reine d’Angleterre fut bien contrainte de se séparer de sa famille. Tout le pays étant dans une crise sanitaire, il fallait que la monarque britannique prenne ses distances vis-à-vis de toute situation potentiellement dangereuse pour sa santé. Il faut reconnaître que son âge avancé fait d’elle un grand sujet à risque pour le Covid19. C’est durant ce weekend du 28 au 29 août que la reine a enfin eu le plaisir de retrouver plusieurs membres de la famille royale. Elle attendait ses retrouvailles depuis bien longtemps comme on pourrait bien le deviner…

Des retrouvailles qui font chaud au cœur

Si la reine Élisabeth II attendait impatiemment de retrouver ses proches, elle serait certainement comblée après ce weekend au château de Balmoral en Écosse. Elle a eu le bonheur de retrouver son petit-fils le prince William ainsi que son épouse Kate Middleton. Le couple royal était accompagné de leurs trois enfants. Ce sont les informations rapportées par le Sun.

On se souvient que cinq mois plus tôt, la reine avait fait une déclaration avant le confinement. Elle espérait que chacun retrouverait les êtres qui lui sont chers après cette période de quarantaine. On dirait bien que ce souhait a été exaucé puisqu’elle a enfin pu passer du temps avec sa famille après cette longue séparation.

Durant ces retrouvailles, il était important que des mesures soient prises afin de préserver la santé de tout un chacun. C’est donc tout bonnement que les règles de sécurité sanitaires ont été appliquées. La distanciation sociale étant de mise, ces retrouvailles ne pouvaient se permettre d’être trop effusives.

La reine Élisabeth II et son époux le Duc d’Édimbourg s’étaient retirés au château de Balmoral depuis le début du mois d’août. Ils y sont pour passer leurs vacances estivales. Selon les informations ayant circulé en juillet dernier, le couple royal y séjournera jusqu’en septembre.

Un véritable réconfort pour la reine d’Angleterre

Les responsabilités de la couronne d’Angleterre n’ont pas détourné la reine de sa famille. Elle reste une femme très attachée à ses proches, notamment en cette période très sensible. Selon certaines sources, la reine Élisabeth II a adoré passer du temps avec ses petits-enfants. Il s’agit des enfants du couple de Cambridge : le prince George, la princesse Charlotte et le prince Louis, le tout dernier de la famille.

La presque centenaire est restée en compagnie de ses petits anges dehors, devant sa résidence royale privée. Cependant, ils n’étaient pas les seuls à profiter de ces retrouvailles. Le prince Edward et son épouse Sophie de Wessex ainsi que la princesse Anne étaient aussi présents. Être aussi bien entourée apportera certainement beaucoup de réconfort à la reine qui est déjà restée bien trop longtemps sans les voir.

Aucune trace du Prince Andrew

Même si le prince Andrew est le préféré de la reine Élisabeth, il n’a pas été présent lors de ces retrouvailles en famille. On se souvient encore que son image avait été fortement entachée par le scandale sexuel Epstein. Il a été isolé et interdit d’apparitions publiques.

En effet, le Prince Andrew s’est retrouvé pris dans une affaire de trafic où de nombreuses jeunes filles encore mineures sont livrées comme des esclaves sexuelles. Cet épisode qui est loin d’être clos n’a pas mis en valeur la réputation du prince Andrew. Ce dernier fait désormais l’objet d’une enquête menée par le FBI. Depuis lors, il s’est complètement mis à l’abri des regards.