On ne peut pas plaire à tout le monde ! Et ça, le candidat des 12 coups de midi en est conscient. Du reste, Léo répond enfin aux critiques.

Qui est Léo ?

Grand gagnant des 12 coups de Midi

Quand on participe à un jeu comme les 12 coups de Midi, on doit avoir de la pression. En effet, il faut être performant dans de nombreux domaines. De plus, malgré la bonne ambiance sur le plateau, on est souvent jugés sur des petits détails. Il faut dire que dans l’histoire de cette émission, il y a des candidats vraiment hors-normes. Bien entendu, l’affaire Christian Quesada est encore présente dans les mémoires. Recordman absolu des victoires, sa vie privée a défrayé la chronique. Accusé de posséder des photographies pédophiles, le public est sous le choc. Y compris le présentateur vedette ! Heureusement, Jean-Luc Reichmann a depuis trouvé des perles comme Paul ou Léo.

Concernant le premier, c’est d’abord sa culture générale qui éblouit tout le monde. Du reste, le jeune étudiant obtient le palmarès de 153 victoires. Atteint du syndrome d’Asperger, il se confie dans un livre émouvant. Très lié à ses fans, il sait qu’il peut compter sur leur soutien pour sa vie d’après. Ensuite, pour le second, il est bien parti pour battre des records. Seulement, sur les réseaux sociaux, les internautes ne se gênent pas pour dire le fond de leurs pensées. Accusé d’être “prétentieux” à la limite de l’arrogance, voici comment Léo résume les choses.

Sa réponse ne se fait attendre

“Ce sont les mêmes personnes qui me font les mêmes reproches chaque jour. Inutile de se faire du mal bêtement” La stratégie de Léo est simple : l’indifférence. En effet, le fait d’être derrière un écran d’ordinateur donne parfois un sentiment de tout puissance. Aussi, certaines personnes ne se privent pas de démolir chaque victoire de Léo. Alors, est-ce de la jalousie sur l’étendue de ses connaissances ? Est-ce qu’il a prévu d’arranger les choses avec ces téléspectateurs hargneux ? Pas si sûr…

Pour preuve, un épisode récent risque de passer dans tous les bêtisiers de fin d’année. En effet, la séquence est cocasse et elle mérite d’être racontée par le principal intéressé, autrement dit Léo. “« Il y a quelques jours, je portais un tee-shirt avec l’inscription ’appelle-moi Dieu’. Soit on décide de penser que c’est de l’autodérision – et c’en est ! -, soit on se dit ’celui-là il se la pète” Habitué à recevoir les coups, notre champion décide de rappeler les fauteurs de trouble à l’ordre “’C’est un tee-shirt que j’ai acheté pour rire. C’est du second degré.”

Enfin, il livre une anecdote qui prête à sourire et qui va ravir tous ses fans “En plus, je l’ai porté le lendemain du jour où j’ai trouvé l’Etoile mystérieuse, avec un sacré coup de bol”