La grande dame du show-business, Line Renaud a caché la vérité durant plusieurs mois. Mais aujourd’hui, l’artiste venue du Nord, a décidé de dire toute la vérité. Victime d’un AVC au début de l’année 2019, son entourage avait souhaité cacher l’information à la presse. Allant même jusqu’à démentir les affirmations faites par Closer le 10 avril 2019. Après les révélations du magazine concernant l’accident cérébral de Line Renaud, son attaché de presse avait directement communiqué avec la presse, pour certifier que cela était faux. Il s’agit donc de dénégations qui volent aujourd’hui en éclats.

La Demoiselle d’Armentières, l’un de ses surnoms depuis 1952, aura presque tout connu au cours de sa carrière. Elle est d’ailleurs l’une des premières Françaises à s’être fait un nom aux États-Unis. Line Renaud fréquente les plus grands noms du show-business depuis les années 50. La Française est d’ailleurs une véritable légende à Las Vegas pour avoir été la compagne durant 18 ans de Nate Jacobson, le fondateur du célèbre Hôtel-Casino, le Caesars Palace. Une ville qui lui a d’ailleurs rendu hommage en 2017, en inaugurant une rue qui porte son nom. Située non loin du Strip de la ville du jeu, la rue dédiée à l’artiste nonagénaire se situe à côté de celles qui portent le nom de Frank Sinatra et de Dean Martin. Une célébration qui montre l’importance qu’a pu avoir Line Renaud aux États-Unis.

Les années ont passé, mais Line Renaud ne semble pas prête de s’arrêter. En 2019, elle recevait le prix de la femme la plus optimiste de France. Si l’artiste s’est fait un nom dans le monde de la chanson, elle a également été à l’affiche d’une trentaine de films. Elle ne cesse d’ailleurs de continuer de tourner. Elle apparaîtra d’ailleurs bientôt dans la nouvelle production de Dany Boon. Un long-métrage intitulé Le palmier qui sortira sur les écrans en 2021. Une preuve que Line Renaud ne souhaite en aucun cas prendre sa retraite…

Mais il y a plus d’un an et demi, tout a bien failli s’arrêter. Et malgré les dénégations de son chargé de communication, Line Renaud tient absolument aujourd’hui à rétablir la vérité. Le temps est venu pour elle de livrer ce qu’elle a sur le cœur, et d’être parfaitement transparente avec ses fans.

Presque 18 mois après les faits, la grande comédienne et chanteuse ne peut apparemment plus vivre avec ce mensonge. Dans une interview exclusive accordée au magazine Paris Match, elle confesse avoir effectivement été victime d’un très gros problème de santé : ” Je l’avoue, je suis assez mal à l’aise avec ce mensonge. J’ai eu un petit AVC. Je m’en suis bien sortie, mais j’étais tout de même sonnée “.

Une culpabilité qui la ronge depuis plus d’un an et demi. Mais en réalité, Line Renaud avait voulu travestir la vérité pour une raison bien précise. Aujourd’hui âgée de 92 ans, l’actrice de Bienvenue chez les Ch’tis et interprète d’un très grand nombre de tubes, ne souhaitait pas être rangée au placard. En aucun cas, elle ne voulait que le public et la profession soient mis dans la confidence. Des révélations qui, selon elle, auraient pu mettre un terme définitif à sa carrière. Car même après plus de 70 ans à chanter et à se produire aux quatre coins du monde, à arpenter les plateaux de tournage aussi bien en France qu’à Hollywood, Line Renaud ne veut pas raccrocher les gants. Elle espérait par ce pieux mensonge qu’on ne la range pas dans une catégorie de retraités du spectacle. ” J’ai eu peur qu’avec l’étiquette AVC collée sur le front, on ne me confie plus de rôles ” avouait-elle avec émotion au journaliste de Paris Match.

Line Renaud a donc décidé de dire toute la vérité. Et lors de cet entretien, elle est revenue sur les circonstances de cet accident cérébral. Tout a commencé un matin chez elle, alors qu’elle est seule dans sa chambre. Il est très tôt et les premiers symptômes apparaissent : ” Il était environ 7 h 30. Mon chien, Pirate, dormait sur mon lit. Je me lève pour aller à la salle de bains, et là, je glisse. Je tombe assise au pied du lit, incapable de me relever. Pirate me regarde. Je ne comprends pas ce qui m’arrive. J’essaie de bouger, ‘ lève-toi, idiote ! ‘, comme dans ses rêves où l’on est incapable de fuir alors qu’il y a urgence “. Un moment très difficile et effrayant que la star raconte avec une simplicité surprenante. Line Renaud explique également que ses efforts pour se lever avaient été si violents, qu’elle s’est brisée la cheville droite. Même si sur l’instant, elle affirme ne s’être rendu compte de rien et n’avoir ressenti aucune douleur. Par miracle, l’une de ses employés qui venait d’arriver a entendu ces cris. Cette personne a immédiatement appelé les secours qui bien heureusement sont arrivés sur place très rapidement. Line Renaud a été immédiatement prise en charge par le personnel hospitalier. Celui-ci a malheureusement dû constater un AVC.

Un traumatisme qui visiblement n’a laissé aucune séquelle. Line Renaud paraît donc en pleine forme malgré ses 92 printemps. Une longue et riche existence sur laquelle elle revient dans un livre cette année. Intitulé En toute confidence, cet ouvrage revient sur sa vie et sa carrière hors du commun, la petite fille du nord de la France qui est devenue une star en Amérique et dans le monde entier. ” J’aime le contact avec le public, ce public qui me suit depuis plus de soixante-quinze ans. Toutes les générations ont ” leur ” Line Renaud, pour les plus âgés la chanteuse, pour les plus jeunes l’actrice ou la femme engagée contre le sida. Je suis fan de mes fans ” écrit-elle pour d’écrire ce lien indescriptible qui la lie au public depuis plusieurs générations.

Un livre qui a été pensé et écrit durant sa longue convalescence, l’année dernière après cet AVC qui aurait pu lui coûter la vie. Mais par chance ou par miracle, la vie s’est accrochée comme Line Renaud s’accroche à elle. Le rideau n’est donc pas encore prêt de tomber. Et pour La Demoiselle d’Armentières, le spectacle continue. Show must go on, comme disent ses amis de Las Vegas !