Le confinement n’a pas été une partie de plaisir pour tout le monde. Elie Semoun notamment, a terriblement mal vécu cette période plus que difficile pour sa famille.

Depuis le 11 mai dernier, la France se déconfine. Un soulagement pour beaucoup et notamment Elie Semoun. Le retour à la vie (presque) normale a plus que jamais réjoui le réalisateur. Dans une interview à Télé Loisirs, Elie Semoun est notamment revenu sur cette période si particulière, qui l’a profondément marquée.

« J’ai trouvé cela horrible. C’était une période que j’ai vraiment détestée. » C’est donc sans ménagement que le comédien de 56 ans a évoqué ce confinement. Si cette période a semblé irréelle pour beaucoup de personnes, y compris Elie Semoun, la réalité a pourtant dépassé la fiction. « Ma tournée s’est arrêtée brusquement et j’avoue que quelques jours avant le confinement je n’y croyais toujours pas. La réalité m’est tombée dessus. »

ELIE SEMOUN
partage
Source : Instagram @eliesemounofficiel
Elie Semoun inquiet pour son père en Ehpad
Ce confinement, Elie Semoun l’a donc très mal vécu, mais l’a surtout éloigné de son papa de 92 ans, malade et interné en Ehpad à Lyon. « Atteint d’Alzheimer, mon père a failli y passer… Enfin, psychologiquement en tout cas. Il s’est trouvé très touché par cette solitude. Ça a été dur pour moi, mais surtout pour lui. Il nous reconnaît encore, mais il pensait qu’on l’avait abandonné, il ne comprenait pas pourquoi on ne venait plus le voir. C’était vraiment dur. »

Une situation terrible qu’il avait déjà partagée sur Instagram, en lançant un appel à l’aide et aux dons pour soutenir l’Ehpad de son père. « Il est dans un Ehpad à Lyon qui a cruellement besoin de matériel : combinaisons, masques FFP2, gants, surblouses… Si vous pouvez faire quelque chose pour eux, ce serait fantastique. »

Moi qui ai un métier de contact avec le public j’ai trouvé ce confinement d’autant plus violent

Une période très compliquée pour Elie Semoun et sa famille, qui ont dû faire face à la maladie et à l’éloignement. Si beaucoup d’artistes en ont profité pour travailler d’arrache-pied, l’ex-binôme de Dieudonné a quant à lui plutôt redécouvert les réseaux sociaux. Et c’est sur Instagram, qu’Eli Semoun s’est amusé, notamment avec Franck Dubosc, son ami de longue date. « Je n’ai pas profité de cette période pour écrire contrairement à d’autres, mais j’ai fait quelques vidéos avec Franck Dubosc sur Instagram pour garder le contact. Ça m’a d’ailleurs rendu accro à ce réseau ! C’était comme une fenêtre sur le monde, je pouvais communiquer avec les gens… Vous savez, on a besoin de vivre les uns avec les autres. Moi qui ai un métier de contact avec le public j’ai trouvé ce confinement d’autant plus violent. »

Un confinement et un déconfinement difficile
Le confinement, Eli Semoun veut l’oublier, même si le déconfinement non plus n’a pas été de tout repos. Début juin 2020, l’humoriste, qui en a profité pour se raser la tête, a fait part de son ras-le-bol sur les réseaux sociaux, face aux comportements de certains. »Je n’aime plus sortir : hier je me suis fait insulter par une femme parce que mon bras l’avait frôlé. Dans les magasins on se contourne comme s’il y avait un mur invisible, dans la rue on n’ose pas se regarder comme si c’était une contamination potentielle, je comprends la peur, mais va-t-on pouvoir vivre longtemps dans cette atmosphère de délations, de méfiances, de gels et de masques ? Quand est-ce qu’on se retrouve ? »

Pour oublier un peu cette période difficile, Elie Semoun s’est remis au travail, notamment avec la seconde sortie de son film Ducobu 3 le 22 juin dernier. L’occasion pour lui de faire découvrir à nouveau son film aux amateurs du personnage de Ducobu, mais aussi de faire une annonce importante. Le quatrième volet de la saga serait en cours. Un quatrième film après trois autres longs métrages qui ont eu beaucoup de succès.

L’élève Ducobu
Les vacances de Ducobu
Ducobu 3
C’est donc un « Ducobu 4 » qui attend le public. Un public surement ravi de retrouver dans un quatrième volet l’élève indiscipliné. Pour cela, il faudra donc être patient, Elie Semoun a avoué en être « aux prémices » seulement. Heureusement pour les fans du réalisateur, Ducobu 3 est à nouveau en salle, de quoi patienter comme il se doit.