Lors de la finale de Koh Lanta, vous avez pu constater que Naoil était enceinte et l’accouchement se préparait. Ce dernier ne s’est pas déroulé dans les meilleures conditions.

Vous avez pu la découvrir dans cette émission avec une musculature développée, car la boxeuse travaillait sur son physique. Avec la grossesse, elle a forcément pris du poids et c’est un très beau ventre arrondi qu’elle a eu l’occasion de dévoiler sur le plateau de Koh Lanta lors de la finale. Cette dernière ne s’est pas déroulée comme prévu à cause du coronavirus, mais c’est la jeune maman qui a eu l’occasion de remporter ce jeu d’aventure. Sur son compte Instagram, elle a décidé de se confier concernant l’accouchement qui a aussi été problématique.

Naoil a pu accoucher le 24 août seulement

Le 20 août, Naoil se préparait à la délivrance, mais le bébé en avait décidé autrement. En effet, la future maman avait perdu les eaux, mais l’enfant ne souhaitait pas encore découvrir ce nouveau monde. Elle a donc été hospitalisée pendant 5 jours et sur son compte Instagram, elle affirme que tous les tests ont été effectués pour déclencher l’accouchement.

Son fils a donc vu le jour le 24 août dernier, soit 4 jours après un véritable calvaire, car l’attente dans ce cas de figure est interminable.
Elle a donc pu se confier également via les stories notamment pour informer sa communauté et même pour combler l’ennui, voire faire passer le temps plus vite.
Tous les types de déclenchement ont été effectués pour qu’elle puisse donner naissance à son fils par voie basse.
Le col de l’utérus ne s’ouvrait pas alors que Naoil de Koh Lanta avait d’importantes douleurs et surtout les contractions étaient bien présentes. Les médecins ont donc pu envisager une autre solution au vu de la situation, car, à force, la santé du bébé peut être en jeu. Naoil précise à ses abonnés que la voie basse a été évincée et les médecins ont opté pour la césarienne. Cette dernière est parfois mal vécue par les futures mamans surtout lorsqu’elles veulent absolument accoucher par voie basse. Malheureusement, le corps humain a parfois des réactions incompréhensibles et, lorsque le col ne s’ouvre pas, il est impossible d’attendre plus longtemps.

D’autres problématiques pour Naoil

En parallèle des douleurs, des contractions, de l’attente et de ce col qui ne s’ouvrait pas, il faut savoir que l’enfant n’était pas bien positionné pour sortir. L’accouchement a donc été très long, mais la césarienne a finalement été une délivrance. Il aura toutefois fallu attendre plusieurs jours pour que l’enfant dévoile son petit nez à ses futurs parents. Naoil admet qu’elle voulait accoucher comme cela peut se produire dans les films, mais la réalité a rapidement été très différente. Comme les mamans peuvent le confier, les douleurs sont vite oubliées lorsque l’enfant est présent.

Naoil de Koh Lanta qui est connue pour sa persévérance et sa détermination, a affirmé qu’elle avait tout oublié concernant les précédents jours. Elle profite désormais de son bonheur en compagnie de son fils qui a désormais quelques jours. De nombreuses naissances ont été identifiées ces dernières semaines notamment avec Benjamin Castaldi, qui est à nouveau le papa comblé d’un petit garçon. Naoil quant à elle découvre les joies de la maternité et de son nouveau rôle de maman. Elle devrait rapidement retrouver les entraînements, cela lui permettra peut-être de supprimer les nombreux kilos accumulés au cours de la grossesse.