Lors de son déplacement à Belfast, le prince William n’a pas pu cacher son enthousiasme quant à ces deux aînés. En effet, le prince George et la princesse Charlotte sont finalement de retour sur les bancs de l’école.

La rentrée est enfin arrivée, les parents peuvent souffler

Malgré le fléau du coronavirus, un retour à la normale a été jugé indispensable. Les établissements scolaires ont dès lors rouvert leurs portes. À cette occasion, nombreux sont les enfants qui ont rejoint les salles de classe. Le prince George et la princesse Charlotte n’en demeurent pas le reste. Après cinq mois de confinement à la campagne et quelques jours de vacances dans les îles Scilly, ces derniers ont également fait leur retour à l’école. Une situation qui a énormément enchanté Kate Middleton et le prince William. En effet, le couple royal a attendu ce jour avec impatience.

Particulièrement soulagé face à cette situation, le prince William n’a pas pu s’empêcher d’exprimer sa joie. Ainsi, lors de son passage à Belfast, dans le cadre de la journée des services d’urgence, il a exprimé ses ressentis. Après avoir salué le travail des secours de l’Irlande du Nord, le duc de Cambridge s’est laissé aller avec quelques confidences.

« Je suis sûr que tous les parents poussent un soupir de soulagement. Sur le fait que les enfants sont de retour à l’école. Les cinq mois ont été merveilleux, mais ils ont été très longs. » Tel a été les dires du Britannique de 38 ans. Il a ensuite poursuivi que le prince George, sept ans, et la princesse Charlotte, cinq ans, ont refilé leur cartable, lundi dernier. Pour rejoindre Thomas’s Battersea. Une école située dans le Sud-Ouest de Londres, non loin du palais de Kensington.

Des adorables enfants qui débordent d’énergie

Le confinement a été intense pour les Cambridge. Dès le mois de mars, la petite famille royale a posé leurs valises dans leur demeure d’Anmer Hall, située à la campagne dans le Norfolk. Tout au long du confinement, le prince William et Kate Middleton faisaient leur possible pour enseigner les deux aînés. En effet, ils sont très soucieux de l’éducation et de l’apprentissage de ces deniers. La duchesse a veillé à ce que ses deux enfants suivent le programme scolaire à la lettre.

Toutefois, bien que ces trois « mousquetaires » soient craquants, ils possèdent une sacrée énergie, ne permettant pas à leurs parents un temps de répit. Lors d’une interview par vidéoconférence, Kate Middleton avait même affirmé ce fait. « Les enfants ont une telle endurance… Honnêtement, je ne sais pas comment ils peuvent faire autant de choses dans une journée » avait-elle annoncé. Face à cela, le couple a dû rivaliser d’inventivité pour occuper tout ce beau monde. Des ateliers créatifs et des jeux en plein air, dans leur magnifique domaine, ont été au programme. Tous ces efforts qui ont payé puisque les enfants n’ont pas eu le temps de s’ennuyer.

Outre cette énergie débordante, les caractères de chacun n’ont pas toujours été une partie de plaisir. Selon les propos de la duchesse de Cambridge, en mai dernier, George piquait quelquefois des crises. En effet, dans l’émission This Morning, Kate Middleton a fait une révélation quant au caprice de son fils aîné. « Il était très contrarié de ne pas pouvoir mettre la main à la pâte dans les projets de Charlotte.

Toutefois, je le comprends puisqu’il était contraint de faire des devoirs d’écriture. Si la cadette a passé ses temps à faire des choses plus amusantes. Comme des sandwichs aux araignées. » Quoi qu’il en soit, comme le coronavirus persiste jusqu’à présent, la rentrée se fait dans le respect des mesures sanitaires. Tels sont les cas de la distanciation, du lavage des mains, mais surtout le port de masque.