Alors qu’elle vient d’annoncer être enceinte de son troisième enfant, Wafa réagit aux critiques de certains internautes. L’ancienne candidate de Koh–Lanta a en effet été l’objet de nombreux commentaires négatifs. Dans une interview accordée à Purepeople, la jeune femme était très remontée. Alors qu’elle est toujours à l’affiche du casting de Mamans & Célèbres, la mère de Jenna et Manel, s’est montré très virulente contre certains de ses fans.

Wafa reproche en effet à certains de ses admirateurs d’être beaucoup trop envahissants, notamment envers ses enfants : ” Ça me vénère de ouf les fans qui photographient mes enfants ou genre qui nous snappent quand on est au resto, ça me vénère de ouf “ a-t-elle confié aux journalistes visiblement très énervée. ” Tout simplement parce que je suis une personne très très accessible, je ne refuse jamais une photo, je ne refuse jamais une discussion, je suis très sociable, donc quand on le fait derrière mon dos, ouais ça me vénère “.

Très présente sur les réseaux sociaux, la jeune femme partage la quasi-totalité de son quotidien avec sa communauté. Depuis sa participation à Mamans & Célèbres et à Koh–Lanta, plus de 200 000 followers la suivent régulièrement. Et Wafa n’hésite pas à les combler chaque jour avec un grand nombre de publications. C’est une manière pour eux de découvrir son quotidien et de la suivre avec ses enfants. Mais plusieurs internautes lui avaient reproché d’avoir créé des comptes Instagram pour ses enfants. Mais, là aussi, elle avait décidé de prendre la parole. Car elle ne supporte pas, que l’on puisse la critiquer sur la manière dont elle a décidé d’élever ses deux filles. ” J’ai promis à Manel qu’elle pourrait avoir Instagram seule quand elle sera au lycée, en attendant, je suis très vigilante, elle y a accès, mais elle regarde toujours en ma présence ” avait-elle tenu à préciser.

Wafa

Dans cet entretien, Wafa avait décidé de mettre les points sur les i. Et il n’est pas question pour elle de se laisser faire. Elle ne donne à personne le droit de s’immiscer dans sa manière d’élever ses enfants. Wafa affirme être parfaitement libre dans le choix de l’éducation de ses filles. ” Pour moi, chaque enfant est différent, chaque parent éduque ses enfants comme il l’entend, je pense qu’il faut s’occuper de sa vie, de ses enfants, avant d’aller donner des conseils d’éducation aux autres ” avait-elle tenu à préciser avec fermeté.

La famille devrait d’ailleurs bientôt s’agrandir comme elle a annoncé sur Instagram il y a quelques jours. Sur un joli cliché, la jeune femme apparaît aux côtés de son époux Olivier et de ses deux filles qui tiennent une échographie entre leurs mains. C’est donc très heureuse que l’ancienne candidate de téléréalité a partagé cette grande nouvelle avec ses 275 000 abonnés. ” Baby 3 is coming !!!! Nous sommes très heureux de partager cette bonne nouvelle avec vous. Je vous propose d’aller jeter un œil sur mon interview sur MyTF1 pour en savoir plus “ avait-elle déclaré sous forme de teaser. Et effectivement, dans cet entretien, Wafa se confie sur le bonheur d’accueillir un nouveau membre dans la famille. ” On s’est dit : ‘Allez, nous sommes jeunes, on est encore un peu dedans avec Jenna, on fonce !’. Alors on a foncé et puis j’ai dit à Olivier : ‘Mais tu es sûr ?’ Il va falloir changer de voiture, de maison… Et en fait un mois après, Bam, je suis enceinte ! Quand je l’ai dit à Olivier, il m’a dit : ‘C’est pas vrai !’. Je lui ai dit : ‘tu es pire que Lucky Luke, tu tires plus vite que ton ombre “ a-t-elle déclaré avec beaucoup d’humour.

Mais Wafa a également expliqué lors de cet entretien qu’elle n’avait pas dit toute la vérité à son mari. Lorsqu’ils se sont mariés début septembre, la jeune femme lui avait caché sa prochaine maternité. ” J’ai fait le mariage et tout, et j’ai dû lui faire une annonce ici, à la maison. J’ai dû garder mes émotions pour moi pendant plusieurs jours et je me suis dit qu’il allait voir mon ventre qui pousse, mais il n’a rien vu ! J’étais toute excitée et quand je lui ai dit que j’étais enceinte, il était heureux ! J’avais l’impression de lui cacher un truc grave, c’était tellement long de garder le secret … J’avais peur qu’il se passe quelque chose de grave, car si cela avait été le cas, et que je ne lui avais rien dit…“. Mais son compagnon ne lui en a pas tenu rigueur.
Toute la petite famille est aujourd’hui très heureuse de cette grande nouvelle. Après avoir déjà deux merveilleuses petites filles, le couple rêverait aujourd’hui d’un garçon. Ils auraient d’ailleurs déjà choisi un prénom si c’était le cas.

Wafa et son mari ont donc laissé les critiques derrière eux pour se réjouir de cette prochaine naissance. Car il faut bien avouer que la jeune femme a souvent été l’objet de commentaires négatifs. Si cette fois-ci, c’était l’éducation de ses enfants, une autre fois, c’était l’achat de sa maison. Mais là aussi, Wafa avait réagi. Elle était pourtant très heureuse de partager l’information avec sa communauté sur Instagram. Car Olivier et elle ont effectivement acheté une petite maison dans laquelle ils espèrent faire des travaux pour la restaurer.

Et une fois de plus, une pluie de critiques s’étaient abattue sur eux. La mère de famille avait vivement réagi ” Alors vous vous êtes fait un malin plaisir à nous critiquer avec Olivier, pour critiquer notre maison… En fait, vous êtes tout le temps en train de critiquer, vous êtes des gens aigris, vous êtes des mauvaises personnes(…) “. ” Mais en fait quand les gens partent à Dubaï, quittent la France pour s’acheter des maisons de luxe, des bagnoles de luxe, des Ferrari, des Lambo… Vous les critiquez aussi ! À un moment donné, je comprends que les gens se cassent ! Olivier et moi, on achète une petite maison à retaper comme Monsieur et Madame tout le monde et on se fait critiquer aussi ! Excusez-moi, je n’ai pas 500 000 € à mettre dans une maison à l’heure actuelle. Moi, j’aide ma famille, j’aide mes parents… J’ai envie de me faire ce petit plaisir avec Olivier de retaper notre maison, c’est un voyage qu’on va faire tous les deux, et on est heureux “.

C’est donc dans cette nouvelle demeure, que Wafa poursuivra l’éducation de ses deux filles et du nouveau bébé. Et aussi bien pour la maison que pour sa manière d’éduquer ses enfants, Wafa ne semble plus prête à accepter la moindre critique. Ses détracteurs ne pourront pas dire qu’ils n’avaient pas été prévenus !