Zahia: Un soleil brûlant, la chaleur d’une chaude journée d’été, à quoi pensez-vous? Non, il n’est pas nécessaire d’essayer de répondre à l’énigme. Parce que c’est encore Zahia. Un nom qui fait la une des journaux depuis de nombreuses années. Celle d’une jeune femme qui sait parfaitement jouer avec sa beauté et avec sa silhouette. La belle brune ou la belle blonde, selon les circonstances, sait faire monter la température.

Devenue célèbre il y a quelques années dans une affaire qui a fait la une des journaux grâce à sa “proximité” avec les meilleurs footballeurs, Zahia s’est aujourd’hui fait un nom, ou plutôt un prénom. La jeune femme avait même réussi à rendre fou le regret de Karl Lagerfeld avec qui elle avait travaillé.

Zahia, pleine d’ambition, a même lancé à un moment donné sa propre marque de vêtements, destinée aux femmes. En 2019, c’est le cinéma qui la séduit. Et elle avait gravi les célèbres marches du Festival de Cannes l’année dernière pour promouvoir le film An Easy Girl, aux côtés de Benoît Magimel et Clotilde Courau. Malgré le prix des quinze réalisateurs, le long métrage connaît un succès mitigé avec 83 500 entrées en France.

Mais maintenant, ce n’est pas sur grand écran que revient le joueur de 28 ans, mais sur les réseaux sociaux. Il y a quelques jours, Zahia Dehar, son vrai nom, a fait une apparition très remarquée sur Instagram. La jeune femme a en effet partagé une vidéo sur laquelle elle monte un escalier dont il faut à nouveau se souvenir.

Parce que Zahia ne fait rien comme les autres. Et le simple fait d’apparaître et de gravir quelques marches devient un véritable événement. Il faut avouer que la jeune femme est une adepte du «Happening». Avec Zahia, toute apparence apparemment anodine devient l’occasion de moments à couper le souffle.

Et cette dernière séance de tournage n’échappe pas à la règle. Dans une courte séquence, la mannequin devenue actrice utilise sa silhouette parfaite pour donner un véritable coup de pouce à ses followers. Son approche de monter des escaliers simples devient immédiatement une scène de l’anthologie la plus photogénique. Dans une petite robe fleurie, très courte qui épouse parfaitement sa silhouette, la beauté du Sud s’appuie sur la balustrade pour monter l’escalier d’une vieille maison en pierre. Et son corps ondule comme une vague qui s’écrase contre la côte. Une démarche équilibrée qui révèle le haut de ses longues jambes. Une séquence qui a rencontré un franc succès auprès de sa communauté, dont près de 10 000 membres ont tout de suite apprécié la publication. Avec près de 235 000 abonnés, Zahia a été comparée par ses fans à une déesse ou même à l’égérie des années 60, Brigitte Bardot.

Une vidéo qui, malgré l’automne à venir, a fait monter les températures brutalement en quelques secondes. Parfaitement conscient de son pouvoir d’attraction sur les internautes. La jeune femme sait parfaitement mesurer son “effort” et régler le thermostat d’ambiance.